Scourge of War: Waterloo : un jeu pointu sur une bataille célèbre


Du bon alignement des mousquets, des canons et des chevaux…


La série Scourge of War, jusqu'ici réservée à la guerre de Sécession, fait un salto arrière jusque dans la plaine wallonne du début du XIXe siècle. Napoléon n'est pas au meilleur de sa forme contre un Wellington intelligent et patient, qui l'attend sur une faible crête appuyée sur trois îlots d'habitation rurale. Pour la première fois dans la série, les unités peuvent se replier dans les bâtiments, dont la capture sera décisive quant à l'issue de la bataille.

Scourge of War: Waterloo est exigeant et d'une extrême précision historique. La cavalerie est menaçante pour les lignes d'infanterie, mais ne peut rien contre les carrés. Le jeu propose un système d'ordres renouvelé, à base de menus contextuels, ainsi qu'un mode campagne assez amusant. La collaboration entre plusieurs joueurs, via un serveur dédié, est pratiquement obligatoire dans les plus gros scénarios. Toutefois, comme le souligne le test sur Historia Games, il faut être indulgent envers les défauts récurrents de l'interface pour profiter pleinement du jeu.

Par Michel Ouimet

Aucun commentaire:

Publier un commentaire